Publié dans Chansons francophones

Le temps est un appartement

Le temps est un appartement
Que j’aimerai bien redécorer
De ralentis, d’accélérés
De pauses et même d’éternités
Le temps est un appartement
Que j’aimerai bien remeubler
Choisir les chaises, le mobilier
Les lits pour mieux me reposer
Refrain :
On songe à le déménager
On tente de le déplacer
On voudrait bien le maîtriser
Mais on ne veut pas s’emprisonner
On veut bien y laisser sa trace
On veut surtout s’y faire une place
Le temps est un appartement
Que l’on habite depuis longtemps
Le temps est un appartement
Que j’aimerai bien rénover
Ouvrir les pièces, les aérer
Pour mieux pouvoir y respirer
Le temps est un appartement
Ou j’aimerais bien t’inviter
Pour prendre une pause, prendre le thé
Rependre ton souffle, en profiter
Refrain :
On songe à le déménager
On tente de le déplacer
On voudrait bien le maîtriser
Mais on ne veut pas s’emprisonner
On veut bien y laisser sa trace
On veut surtout s’y faire une place
Le temps est un appartement
Que l’on habite depuis longtemps
Le temps est un appartement
Que l’on habitera longtemps
-FIN-
Publicités

Auteur :

Agente de communication freelance, Journaliste 2.0, www.julievigneault.com

Un commentaire sur « Le temps est un appartement »

  1. En fait le temps n’est qu’une bête noire qui suce notre sang. Il n’existe que pour cette pensée hautaine et orgueilleuse qui nous tiraille.
    Mais ta chanson est superbe !
    Je sais que le temps est là aussi puisque je flétris et dépéris et tombe en ruines ligamentaire et musculaire et osseuse….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s