Publié dans Pensée du jour

Entrechats du retour

« Je voudrais être ton chat pour pouvoir aujourd’hui fixer par la fenêtre ouverte, ton odeur, ton pas, la fête de ton retour.  Ainsi, tu arriverais, le coeur chargé de souvenirs, oubliant que j’étais là, dans le silence de l’attente.  Tu ouvrirais la porte, faisant tinter les clochettes de tes clés comme l’église carillonne ses clochers à la veille d’un grand bonheur.   Tu déposeras tes valises et moi, je te regarderais, glissant mon pelage soyeux sur tes mollets pour mieux m’imprégner de ta présence. Dans un coin de ta chambre, je reniflerais les nouvelles odeurs que tu as apporté avec toi. Patiemment, je boirais chaque geste.  D’une patte fine, je me ferai coquine et tenterai de travestir ton bagage en un lit de fortune.  Maintes fois, tu me changerais de place et je jubilerais à chaque fois que tu me prennes pour me déposer ailleurs tout en me gardant près de toi.  Après bien des heures de tumulte, après bien des jours d’attente, je t’offrirai enfin le ronronnement de mon bonheur, transformée en une boule féline,  endormie sous les caresses de ta présence tant espérée… »

Publicités

Auteur :

Agente de communication freelance, Journaliste 2.0, www.julievigneault.com

3 commentaires sur « Entrechats du retour »

    1. Bonjour Mademoiselle Félicia la fée,

      Je vous remercies cordialement pour avoir donné suite à ma requête…Puisses l’univers vous faire parvenir en mon nom des dizaines de millions de petits bonheurs sucrés…

      Avec tout mon coeur de pomme en sucre d’orge

      Julie Vigneault xxxxx

      J'aime

  1. Comme j’aimerais être cet être que tu aimes tant chatte divine !
    Moi, je ne te déplacerais pas comme ça ! Je te soulèvrais et j’en profiterais pour jouer un peu avec toi vu ma longue absence loin de toi et te bercerais dans mes bras et fourrerais mon nez dans ton ventre pour sentir tes griffes se déposer prudemment sur mes tempes et je collerais mon nez sur ton museau pour te montrer que tu es aussi importante pour moi que mon amoureuse !
    Ah ! Je te dis, je t’en ferais faire des trucs, des sauts, des galipettes et des arrêts de chasseresse agile !
    Sois à moi minoune chérie ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s